Cuba: alerte au moustique de la dengue


Les autorités sanitaires cubaines ont alerté jeudi la population sur la présence élevée du moustique transmetteur de maladies comme la fièvre jaune ou la dengue dans les centres urbains de l’île.

Les 23 plus grandes municipalités de Cuba sont concernées par la présence de ce moustique, l’Aedes aegypti, dont les 15 secteurs de la capitale La Havane, selon la télévision publique cubaine.

Mosquito: Aedes Aegypti, Yellow Fever, Dengue

«Nous comptons sur un système de contrôle que peu de pays au monde ont réussi à mettre en place», a souligné à la télévision le chef des services de prévention du ministère de la Santé, Juan Vasquez, en appelant la population à coopérer avec les autorités sanitaires.

Selon la télévision, la population a «une perception faible du risque» et ne coopère pas assez avec les agents responsables des contrôles et des fumigations.

Outre La Havane, les principales villes des provinces de Pinar del Rio (ouest), Santa Clara (centre), Camaguey, Las Tunas, Guantanamo et Santiago de Cuba (est) sont touchées par l’Aedes aegypti, ainsi que 75 des 168 municipalités de Cuba, mais avec une présence plus faible.

Les autorités n’ont publié aucun chiffre sur les cas avérés de dengue ou d’autres maladies transmises par le moustique.

L’Organisation panaméricaine de la santé (OMS) a récemment lancé un avertissement contre une recrudescence des cas de dengue en Amérique centrale et dans les Caraïbes au second semestre de 2012. Selon l’organisation, 1,04 million de cas de dengue, qui ont provoqué 719 morts, ont été enregistrés en 2011 en Amérique latine et dans les Caraïbes.

S: http://www.lapresse.ca/voyage/destinations/amerique-latine/cuba/201208/16/01-4565621-cuba-alerte-au-moustique-de-la-dengue.php

Advertisements

One response to “Cuba: alerte au moustique de la dengue

  1. Dengue Fever! Never is best… Once is unfortunate– Never again is possible! I’m sending this link and hope it will post. A naturopathic practitioner personally contracted dengue fever and tells how she discovered natural remedies that work:

    Philippine Daily Inquirer, 27 August 2011
    http://opinion.inquirer.net/10803/what-we-can-do-to-fight-dengue

    My wife’s teen son contracted dengue fever and we received the doctor’s okay for him to drink camote (sweet potato) tea. Wash sweet potato leaves, bring at least three cups of water to a boil, put in leaves, lower heat to a simmering boil, 5/minutes. If fever is present, let cool, drink without adding anything to the tea. Drink 3x/day for as many days as necessary. I drink a cup of camote or papaya leaf tea every morning for breakfast. This is the simplist known cure. It and other natural cures are ignored and often advised against by doctors.

    I am not qualified to give medical advice and should not be taken as such. Reading the link above, you will learn what a medical professional did to cure her personal experience with dengue fever. /Nicasio Martinez

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s